15 NOVEMBRE 2021

FRANZ-OLIVIER GISBERT : SON DERNIER LIVRE "LE SURSAUT" EN LIBRAIRIE   

870x489_maxpeopleworldtwo148874.jpg

LE SURSAUT, de Franz-Olivier Gisbert en librairie depuis le 4 novembre

Avec ce nouveau livre, Franz-Olivier Gisbert se lance dans une trilogie historique pour revisiter la Veme république :  " Une histoire intime de la V° république" 

l'occasion du 51eme anniversaire de la mort du Général de Gaulle, l'auteur a souhaité reparcourir les quelques 60 années de cette république pour tenter d'explorer les voies qui ont conduit à son affaissement progressif pour ne plus être aujourd'hui que l'ombre d'elle même. (propos de l'auteur)

Un premier tome sur le redressement du pays 

Le premier tome évoque la prise de pouvoir en 1958, et le redressement spectaculaire réalisé en quelques mois : nouvelle constitution, grands projets, putsch d'Alger, processus de paix en Algérie, décolonisation, élection au suffrage universel du Président de la république. Un souffle nouveau naissait en France !

Une écriture intime qui dévoile la complexité de l'homme 

Vu par certains comme un dictateur, le Général de Gaulle était en fait un homme plus complexe qu'il n'y parait. Il lui arrivait d'avoir de grands doutes. Au delà de la statue du Commandeur visionnaire, sa vision de la France était aussi une vision pragmatique,. De sa vision de la France, à sa chute en 1969, l'auteur évoque l'homme au travers des rencontres qu'il app faire d'hommes politiques proches de lui. q

Chronique à venir sur le Blog prochainement !

interview de FOG sur TV5 Monde 

P.F.

LE SURSAUT   

Résumé Editeur :

 

Si je me suis attelé à ce vaste projet — une histoire intime de la VeRépublique en trois époques —, c’était pour essayer de comprendre comment notre cher et vieux pays a pu, en quelques décennies, s’affaisser à ce point, dans un mélange de déni, masochisme et contentement de soi, sur fond de crise existentielle.


La décadence n’est jamais écrite. Quand le général de Gaulle a pris le pouvoir en 1958, la France était quasiment par terre, à cause, entre autres, de la guerre d’Algérie et de l’effondrement des « élites ». Prophétique, machiavélique et prosaïque, il l’a remise debout en à peine un an, sans négliger les plus infimes détails, ni lésiner sur les roueries et les mensonges. Le personnage que je dépeins est bien plus complexe que celui de la légende.


Pourquoi une histoire « intime » ? Parce que l’histoire est toujours écrite par ceux qui l’ont faite ou vécue, et que j’ai voulu ajouter, en m’appuyant sur mes notes de l’époque, mon regard d’alors en le confrontant à celui d’aujourd’hui, dans un va-et-vient permanent. « Intime » encore parce que ce retour sur un passé récent entend inclure aussi le regard que portaient naguère les contemporains sur l’odyssée gaulliste qu’ils étaient en train de vivre : je cherche à décrire un monde et une manière d’être français dont le souvenir commence à s’éteindre.


Dans ce premier tome, c’est le stupéfiant redressement du pays par le Général que je raconte, jusqu’à la chute du grand homme, après onze ans de pouvoir. Puisse ce récit personnel permettre de tirer, pour aujourd’hui, les leçons d’une résurrection française qui, sur le moment, semblait impossible.

FOG

le Surssaut - Franz-Olivier Gisbert  - Gallimard / collection blanche  - 11/2021 - 384 pages

Histoire-intime-de-la-V-Republique.jpg

 Les livres de Franz Olivier Gisbert sur le Blog