• Pauline Julou

L'illusion - de Maxime Chattam


Dans le genre de l’angoisse, nous allons aborder un roman de Maxime Chattam. Mon auteur favori dans le genre, duquel je tire mon inspiration et qui nous emmène toujours, avec talent, aux frontières de l’étrange. "L’Illusion" est son dernier roman, paru en 2020. Comme tous les ans, j’ai attendu avec impatience le mois d’Octobre, afin de me le procurer et je n’ai pas été déçue !


''L'illusion" est un roman énigmatique qui retranscrit à merveille l’angoisse que l’on peut ressentir dans une station de ski hors saison.


La station de Val Quarios est vide et plusieurs nouvelles recrues dont Hugo, notre personnage principal, viennent y travailler pour l’été. Hugo est donc recruté comme homme à tout faire et s’occupera de l’entretien de l’ensemble de la station. Il se liera d’amitié avec quelques nouvelles et anciennes recrues de la station, des hommes et femmes qui sont pour certains d’entre eux présents à Val Quarios depuis des années. Petit à petit, Hugo, qui a voulu fuir la civilisation en venant ici, commence à détecter (grâce son flair d’écrivain) une ambiance énigmatique et anxiogène.


Le roman tourne alors, petit à petit, vers une enquête que mènera notre personnage jusqu’à la résolution, ou non, des multiples mystères qui planent au dessus de Val Quarios. On pense par exemple à ce mystérieux fondateur de la station qui reste cloîtré dans son manoir et qui n’en sort jamais.

Au fil du roman, Hugo apprend à connaître ses collègues de travail et se lie d’amitié avec certains d’entre eux. Au point d’en arriver à se confier sur sa vie et sur ses aspirations puis, au fur et à mesure que son angoisse grandit, sur ses questionnements et son enquête.


Jusqu’où mèneront ses investigations et quels secrets va t’il découvrir ? Réalité ou surnaturel ? Angoisse ou fantasme ? C’est ce que nous découvrirons avec lui au fil des pages, et nous resterons en haleine jusqu’au dénouement de cette histoire théâtrale aux multiples rebondissements.


Maxime Chattam, comme à son habitude, s’amuse à induire en erreur son lecteur et à le manipuler. Les passages d’angoisses sont clairement à la limite de nous couper le souffle et nous obligent à faire des pauses pour retrouver une toute relative sérénité.


Il nous mène par le bout du nez du début à la fin avec brio et nous suivons volontiers Hugo dans son enquête sur cette mystérieuse station.


En conclusion, "L'Illusion" est un livre à la hauteur des attentes que l’on peut avoir lorsque l’on aime Chattam. On y retrouve du mystère et les recoins sordides de psychologies dérangées. Le lecteur se trouve sans arrêt confronté à sa propre relation au paranormal et à l’étrange puisque l’auteur s’amuse à le positionner de manière instable au bord d’un précipice d’où il peut fantasmer l’imaginaire et créer ses propres peurs.


Editions Albin Michel – 10/2020 – 464 pages

120 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout