top of page
  • Photo du rédacteurPauline Julou

La dernière chasse - de Jean-Christophe Grangé



Dans ce roman on se laisse embarquer dans une enquête haletante au cœur de la Forêt-Noire. Une victime tuée sauvagement, deux policiers français qui doivent tant bien que mal s’allier aux équipes allemandes, et des personnages haut en couleur telle que la comtesse, Laura von Geyersberg antipathique au possible et des personnages secondaires qui ne sont pas enclin à aider nos enquêteurs.


Jean-Christophe Grangé a écrit comme à son habitude une enquête forte en rebondissements. Pour les habitués du genre on peut penser à une enquête des plus classiques au premier abord car l’auteur prend le temps de placer ses pions avant de laisser couler au compte-goutte ses indices. Il prend son temps et c’est agréable de se laisser cueillir.


L’intrigue se déroule à la frontière entre la France et l’Allemagne, au cœur du domaine « gigantesque » (c’est peu de le dire) des Geyersberg. Une famille ancienne installée depuis des siècles dans cette région, vient de perdre un fils, Jürgen. Il a été sauvagement assassiné au sein même de la propriété pendant un week-end de chasse où tout le beau monde de la région était présent.


Laura, sœur jumelle de Jürgen, accueille les différents enquêteurs, d’abord allemands puis français. Elle répondra à sa manière, c’est à dire avec une aura incroyablement ensorcelante, aux différents assauts de l’investigation. Une femme froide, antipathique mais également incroyablement hypnotisante qui envoûte toute personne qui croise son regard.


Pierre Niémans est un enquêteur de renom français qui a été mis à l’écart après une affaire sordide qui lui a fait péter les plombs. Il travaille à l’institution d’enseignements et de formations pour les jeunes policiers. Il en devient donc un formateur au caractère borné et austère mais dont les enseignements sont reconnus et d’une très grande qualité.


Il est appelé pour créer une nouvelle cellule policière qui vient en soutien pour les affaires hors-normes. Niémans choisit Ivana pour former son binôme. Une jeune femme torturée avec qui il partage une grande confiance et à qui il a tout appris. Ils partent donc en Allemagne pour tenter de résoudre cette enquête pour le moins extravagante. Le binôme devra compter sur la présence oppressante, au début du moins, de la police allemande qui n’est pas prête à lâcher du terrain aux deux collègues français.


Le meurtre de Jürgen est sanglant et d’une violence inouïe. Dans la région de la Forêt-Noire on parle de vengeance familiale ou encore de malédiction.


La piste des enquêteurs les mènera jusqu’aux Chasseurs noirs, une ancienne division SS à l’époque de la Seconde Guerre Mondiale qui aurait commis des crimes et tortures terribles à cette époque. Cette division se serait-elle à nouveau réunie afin de se venger ? De protéger ? De détruire ? L’enquête nous guidera petit à petit vers certaines réponses, mais pas forcément celles que l’on attend.


« Peu à peu, ils multiplient les rencontres étranges et remontent aux racines du Mal. Mais la bête immonde n’est peut-être pas celle que l’on croit… »


Le roman se lit rapidement car, même si le début parait plutôt lent, on se laisse surprendre par les rebondissements des investigations et on a hâte de découvrir la fin de l’enquête.


La lecture est agréable, et l’enquête prenante. On passe un très bon moment aux côtés de nos enquêteurs, même si parfois on regrette un peu le côté irritant de Niémans qui peut paraître un peu stéréotypé.


Rien d’innovant dans l’intrigue en elle-même mais le cadre, qui est très bien construit, créé une ambiance sombre et angoissante. Les personnages bien campés ajoutent à l’atmosphère glauque du roman. On aime aussi le côté mystique de ces Chasseurs noirs dont l’ombre menaçante plane au-dessus de nous durant de longues sueurs froides.


Une lecture agréable et fluide que je conseille car elle est immersive et bien construite, on ne se doute de rien jusqu’à la fin. Je me suis laissée cueillir par Jean-Christophe Grangé et c’était un plaisir.



Pauline Julou


La dernière Chasse – Jean-Christophe Grangé – Albin Michel – 03/2019 -












62 vues0 commentaire

Comments


bottom of page