• Pascal Francois

Prix Goncourt du 1er Roman édition 2021 ( 4 Mai 2021 ) – Et les 4 finalistes sont…

Le Jury du Goncourt vient d’annoncer les 4 livres sélectionnés pour l’édition 2021 du prix Goncourt du 1er roman. Une occasion pour "apdl" de pitcher pour vous les livres et les auteurs en attendant le résultat.


Abigail Assor pour « Aussi riche que le Roi » - éditions Gallimard


C’est l’une des révélations de cette rentrée littéraire de ce début d’année « Aussi riche que le roi » est un premier roman écrit par une jeune auteure d’origine marocaine, Abigail Assor, née en 1990 à Casablanca et arrivée en France à 17 ans après son bac.


Le livre se passe dans le Casablanca des années 90 ou la jeune Sarah a encore l’énergie brute des gamines. C’est la plus jolie collégienne du lycée français qui veut prendre l'ascenseur social en usant de sa beauté physique…


Mais on ne vous en dit pas plus pour le moment, si ce n’est que nous sommes ravis de cette sélection, car le livre est dans la PAL d'apdl du moment !




Olivier Hercend pour « Zita » - éditions Albin Michel


Olivier Hercend est un jeune universitaire. Chercheur au Département d’Eudes Anglo-américaines de l'Université Paris Nanterre. Il est spécialiste entre autres de Virginia Woolf.


Le livre se passe en Italie, au cours de l’été 1922. D'un côté, monsieur Leone, passionné de compétition automobile, rentré infirme de la guerre. De l'autre, Zita, sa bonne, une fille de la campagne fascinée par la conduite. Leone se met en tête d'en faire une pilote et la propulse sur les routes de Lombardie pour concourir à des prix.




Emilienne Malfatto pour « Que sur toi se lamente le Tigre » - éditions Elyzad


Emilienne Malfatto est photojournaliste indépendante. Après des études en France et en Colombie, elle entre à l'Agence France-Presse. Elle vit et travaille aujourd’hui entre le sud de l’Europe, le Moyen-Orient, et parfois l’Amérique latine.


Le livre se déroule dans l'Irak rural d'aujourd'hui, sur les rives du Tigre, une jeune fille franchit l'interdit absolu: hors mariage, une relation amoureuse, comme un élan de vie. Le garçon meurt sous les bombes, la jeune fille est enceinte: son destin est scellé…







Dimitri Rouchon-Borie pour « Le démon de la Colline aux Loups » - éditions Tripode


Dimitri Rouchon-Borie est né en 1977 à Nantes. Il est journaliste spécialisé dans la chronique judiciaire et le fait divers.


L’histoire se passe en prison. Derrière des barreaux, un homme jeune condamné à la perpétuité tape – ou cogne – sur une vieille machine à écrire le récit de sa vie saccagée. Il n’a fait que passer en coup de vent à l’école, il n’a pas les mots, il ignore la ponctuation, alors il invente sa propre langue pour tenter de nommer l’innommable…






« au plaisir de lire » reviendra bien sûr sur le lauréat ou la lauréate du Prix Goncourt dès sa révélation et probablement sur les autres aussi.


Et vous, à première lecture vers quel livre/auteur irait votre préférence ?


238 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout