• Pascal Francois

Simone Veil l'Immortelle - de Pascal Bresson & Hervé Duphot


Avril 1944, Simone Jacob, jeune adolescente brillante agée de 16 ans, va voir sa vie basculer à tout jamais lorsqu’on lui tatoue sur le bras le nombre 78651. Car ce numéro 78651, c’est le matricule que les nazis lui ont attribué au camp d’extermination d’Auchwitz-Birkenau où elle a été déportée avec sa sœur et sa mère. Un nombre qu’elle n’oubliera jamais et qu’elle fera à son tour graver sur son épée d’académicienne lorsqu’elle y fera son entrée en 2010 au fauteuil n°13, celui de Racine.


L’ouvrage de Pascal Bresson et Hervé Duphot rend hommage à Simone Veil, car c’est d’elle qu’il s’agit dans cette bande dessinée.


Revenant du néant, la jeune femme prit, dès son retour du camp de Bergen Belsen où elle fut libérée par les Britanniques, son destin en main pour devenir 25 ans plus tard Ministre de la V° république, Présidente du Parlement Européen, puis membre de l’Académie Française, avant dans d’entrer au Panthéon pour son ultime voyage.


Le livre qui traite des moments clés de la vie de Simone Veil, commence par son discours à l’Assemblée nationale en Novembre 1974 où elle défend le projet de loi sur l’IVG, voulu par Valéry Giscard d’Estaing, alors président de la république. Il se referme sur son entrée au Panthéon, hommage de la République à la femme politique, la militante féministe, la combattante pour la mémoire de la Shoah, qu’elle fut tout au long de sa vie.


Le livre permet de voir poindre peu à peu la personnalité de Simone Veil, dont la jeunesse brisée lui a permis de se forger un caractère fort, résistant. Déterminée, elle ne fléchira pas pour défendre son projet de loi sur l’IVG face aux insultes de députés comparant devant elle l’IVG à l’abomination du régime nazi, elle qui connut sans sa chair, les affres des camps d’extermination.


Autre moment clé de la bande dessinée, son voyage mémoriel à Auschwitz-Birkenau qu’elle fait en famille au crépuscule de sa vie. Un voyage qu’elle fait en mémoire de sa famille, et des millions de juifs exterminés. Un voyage qui est aussi le passage de témoin à ses enfants et petits-enfants pour qu’ils n’oublient pas, et puissent à leur tour porter le message : ’’Plus jamais cela ‘’


Le traitement graphique du livre est sobre et joue sur 2 tonalités de couleur, des couleurs chaudes qui retracent les moments heureux de sa vie, et des couleurs froides évoquant les périodes sombres, rendant toute sa force et sa puissance aux mots et aux moments évoqués.


Un bel ouvrage bien documenté qui permet de découvrir ou redécouvrir la vie de Simone Veil, l'une des personnalités politiques majeures du XX° siècle. Le traitement de cette biographie sous forme de roman graphique l'ouvre au plus grand nombre dont les adolescents.


Aux éditions Marabulles – 2020


Les auteurs :

Pascal Bresson : né en 1969 Passionné d’histoire il a écrit et scénarisé de nombreuses Bandes dessinées qui traite d’actualité et d’histoire dont un ouvrage à ne pas manquer « Beate et Serge Klarsfeld – un combat contre l’oubli »


Hervé Duphot : né en 1969 - travaille comme graphiste, dans le milieu de la publicité. Il est aujourd'hui enseignant en communication visuelle, ce qui lui permet de pratiquer en parallèle sa réelle passion, la bande dessinée.

Liens :

Biographie Simone Veil : https://fr.wikipedia.org/wiki/Simone_Veil


46 vues0 commentaire