top of page
  • Photo du rédacteurPauline Julou

387 Jours - Noëllie Pittet


Noëllie Pittet, l’auteure de ce livre est avant tout une femme indépendante, motivée, qui n’a peur de rien et qui créé sans arrêt de nouveaux projets ! Vous la trouverez également sur Instagram sous le pseudonyme Lamoinsbonnedetescopines. Je la follow depuis quelques années déjà et elle a toujours partagé avec beaucoup de bienveillance, d’humour et surtout d’authenticité son parcours d’autrice. Elle a décidé de s’auto-éditer dès le début car passionnée par l’apprentissage de toutes les facettes de la production du livre.


Une citation de l’œuvre qui pourrait bien décrire l’auteure dans son cheminement d’écriture :


« Je réalisai que j’étais toutes ces contradictions. Mais je n’étais pas une vieille fille. J’étais jeune. J’étais une jeune femme dont le bonheur était entre ses mains. J’étais maître de ma vie. J’étais forte et imbattable. »


387 jours est son premier livre, un livre aux résonances feel good et qui vous met de bonne humeur.

Bien que la présence d’un vocabulaire assez « tranchant » et même parfois plutôt « osé » puisse désarçonner au début, il faut dire que l’on s’habitue très vite à la manière dont Mary Bridgestone se livre avec beaucoup d’autodérision, d’humour et de maladresses rigolotes.


L’histoire se présente comme un journal intime. Le journal intime de Mary Bridgestone, mais également de quelques autres personnages tout aussi fantasques et délurés que cette dernière. Elle y raconte son quotidien de sexologue. Et c’est là tout le cœur du problème, c’est une sexologue qui n’a eu aucune relation depuis… vous l’aurez compris… 387 jours.


« Je n’avais pas baisé depuis 387 jours. 55 semaines et un jour. 12 mois et 3 semaines. 9288 heures. 557 280 minutes. Seulement, ce 387ème jour serait le début de la fin. »


On ressent tout de suite l’obsession, ou tout du moins le but, de la jeune femme. L’intrigue va essentiellement se dérouler autour de ce sujet et on va rencontrer au fur et à mesure les différents patients de Mary. Leurs histoires vont s’entrechoquer, s’entrecouper et même se lier parfois pour donner un mélange explosif au quotidien de la sexologue.

Le roman est riche en rebondissements et le fait de changer de perception entre certains chapitres est intéressant car cela permet de découvrir d’autres personnages et leurs pensées intimes.


« Je préfère penser que la vie n’a aucun sens et qu’il faut juste l’accepter. On subit les diktats de la société, la puissance de la monnaie, la folie du gouvernement, la souffrance des pauvres, le pouvoir des riches, la bêtise des ignorants, et la culture des érudits. On est noyé au milieu de tout ça. On s’indigne, on accepte, on hurle en silence et on recommence. Cette vie n’a aucun sens. »


Sous couvert d’un roman humoristique et feel good, l’auteure nous emporte vers une réflexion sur notre vie quotidienne et sur l’acceptation du bonheur, des remises en question et des priorités que l’on se donne dans la vie. Mary incarne la bonne copine qui traverse différentes phases et qui permet une remise en question pour qui l’accepte.


Ce feel good peut nous rappeler celui de la célèbre célibataire Bridget Jones avec ses maladresses et son univers décalé.


Voilà un roman qui se lit rapidement et avec lequel on passe un bon moment. Pour ceux qui aime, le tome 2, 546 jours, est déjà disponible !


Bonne lecture !


Pauline Julou


387 jours - Noëllie Pittet - Ed. Noëllie Pittet - 06/2021 - 327 pages



278 vues2 commentaires

2 Comments


Guest
Jun 16, 2022

Bonjour chères frères et sœurs

Je m'appelle celine lopez

Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d'un vieux vraiment formidable.

Je vous assure que j'ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escrocs je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tombé sur ce vieux qui m'a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d'années il est vraiment formidable je souffrais d'une rupture avec mon mari il m'a quitté cela à fait 1 an 1 mois et même au boulot j'ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un intervalle de 3 jours je vous rassure que…

Like

Guest
Feb 21, 2022

Merci ❤️

Like
bottom of page