top of page
  • Photo du rédacteurFrançoise Fesneau

Douce revanche - Nora Roberts


Une fois n’est pas coutume, voici un livre tranquille, facile, pour lequel les recherches de mots sont inutiles. Les ingrédients sont simples : amour, beauté, star, voleurs, suspense (un peu !), belles demeures, high society, bref nous nageons dans le luxe.


Nora Roberts est une romancière américaine spécialisée dans les romans où se mêlent amour et drames psychologiques. Ses récits se lisent facilement, les ficelles des énigmes sont simples à dénouer. Pour autant, ses romans sont agréables à découvrir et permettent de s’évader et de se fondre dans les bons sentiments.


Le style de Douce vengeance ne déroge pas aux ouvrages précédents. Une star de cinéma, Phoebe Spring, la plus belle femme du monde, au sommet de sa gloire, rencontre le roi du Jaquir, Abdul Ibn Faisal Rahman. Ils sont beaux, jeunes, riches, tombent amoureux et se marient. Phoebe reçoit en cadeau de mariage un fabuleux collier de perles et diamants, le Soleil et la Lune. Elle devient reine et part vivre dans ce riche royaume au milieu du désert après une lune de miel idyllique.


Vous l’aurez compris, le conte de fée ne va pas durer. Le roi désire plus que tout un fils, c’est une obligation pour assurer sa succession et lorsque naît Adrianne, surnommée Addy, s’en est terminé du rêve.

Abdul va haïr Phoebe autant qu’il l’a aimée. Il va la punir, prendra de nouvelles épouses qui vivront dans le harem, va détester sa propre fille. Elle et sa mère représentent ce qu’il exècre par dessus tout : le monde occidental et toutes ses déviances.


Phoebe est une prisonnière qui va petit à petit sombrer dans un état de tristesse et d’abandon. Elle se consume à petit feu et ne survit que pour sa fille. Addy a maintenant huit ans et le roi annonce à Phoebe qu’il va l’envoyer dans un pensionnat en Allemagne. Il la prévient également qu’il a arrangé le mariage de sa fille avec le prince d’un pays voisin et que cet événement aura lieu le jour de ses quinze ans. Phoebe s’affole mais décide de garder la tête froide. Comment faire pour échapper à tout cela ?


Depuis son mariage, elle n’a jamais quitté le Jaquir et lorsqu’à l’occasion d’une rétrospective de sa carrière un voyage à Paris se prépare, elle mûrit un plan afin qu’Addy et elle s’échappent de cette emprise. Elle organise une fuite rocambolesque, grâce à Céleste fidèle amie américaine. Mais Abdul, qui a placé plusieurs gardes du corps auprès de la reine, va t’il se laisser berner ? Que va t'il advenir de Phoebe et de sa fille ?


Parallèlement, nous découvrons Philip Chamberlain, un repenti qui travaille pour Interpol après avoir été voleur de bijoux pendant vingt ans. Sa mission : démasquer un voleur de bijoux surnommé l’Ombre qui sévit dans le monde entier depuis une dizaine d’années. Sa particularité : il dérobe les plus belles pièces aux personnes les plus riches ! Le patron de Philip, Stuart Spencer, le presse car les cambriolages continuent et il faut des résultats.


Je ne vais pas aller plus loin dans la confidence. Vous verrez comment ces personnes vont faire connaissance et quels liens vont se tisser entre eux. Il n’y a pas réellement de surprise, cependant le tout est agréable. On se prête à rêver, un peu…


Bonne lecture !


Françoise Fesneau


Douce Vengeance – Nora Roberts – Ed. J’ai Lu – 10/2020 – 414 pages



64 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page