La Tresse - de Laetitia Combani


Issue de l’univers du cinéma, l’actrice -réalisatrice Laetitia Colombani livre avec La Tresse un premier roman que l’on pourrait qualifier de cinématographique tant les images apparaissent sous une écriture simple, limpide, bien structurée. Un livre-film que pourrait tourner Claude Lelouch, à l’image de son film ‘’les uns les autres’’.


La Tresse c’est une sorte de ‘’road movie ‘’ littéraire qui nous entraine à travers le monde pour découvrir trois histoires, trois femmes, trois cultures, trois destinées. Elles n'ont rien en commun, ne se connaissent pas, ne se rencontreront pas et pourtant quelque chose les unit comme un lien invisible qui prend forme, les dévoile peu à peu dans le livre.


Giulia, 20 ans, la jeune sicilienne insouciante qui, à la suite du décès brutal de son père, va devoir affronter la réalité de la petite entreprise familiale en péril, vivant de la ''Cascatura'', vieille tradition sicilienne de fabrication de postiche et perruques à partir de vrais cheveux. Sa rencontre avec Kamal, un jeune indien Sikh va transformer sa vie personnelle et professionnelle.


Smita, 30 ans, l'indienne illettrée, de la caste des Intouchables, qui refuse la fatalité de sa vie et se bat pour l'avenir de sa fille Lalita. Elle décide de prendre le chemin de la liberté pour bousculer sa vie et celle de sa famille. Elle n’hésite pas sacrifier ce qu’elle a de plus précieux et offre ses cheveux et ceux de sa fille en offrande à Vishnou pour qu’il réalise son vœu…


Sarah,40 ans, la brillante avocate canadienne, l'exécutive woman parfaite à qui tout réussit et dont la vie est fauchée par la maladie remettant en cause tout ce qu'elle avait construit. Elle passe de l'autre coté du miroir, celui des faibles... Elle trouve son salut, sa nouvelle envie de vivre dans une perruque.