• Pascal Francois

"S'il vous plait... dessine-moi un mouton !". C'était il y a 75 ans aux éditions Gallimard.


« S’il vous plait, dessine-moi un mouton ! » Cela fait 75 ans cette année que les éditions Gallimard ont publié en France « Le Petit Prince », à titre posthume et en mémoire de l’auteur !


75 ans déjà et pourtant toujours si actuel, « Le Petit Prince » a été écrit en 1942 de l’autre côté de l’Atlantique par Antoine de Saint Exupéry alors qu’il vivait en exil à New York, et publié dès 1943 par son éditeur américain Reynal & Hitchcock.


En 1943, Antoine de Saint Exupéry, né en 1900, issue d’une famille de la noblesse française, est déjà célèbre et a vécu une vie ressemblant fort à celle d’un aventurier tel que l’on peut encore en rencontrer en cette première moitié du XX° siècle où tant de choses restent à inventer, à découvrir. Après avoir été refusé à l’école Navale et étudiant aux Beaux-Arts, il devient pilote d’avion dans l’armée, puis chez Latécoère où il contribue au développement des lignes postales aériennes aux côtés de Jean Mermoz et Henri Guillaumet, pilotes de légende de l’aviation civile française. Il devient écrivain, pilote de raids aériens, journaliste. Il couvrira à ce titre en 1936 la Guerre d’Espagne et dénoncera les exactions commises par les républicains espagnols.


Puis survient la seconde guerre mondiale, où il est enrôlé comme pilote puis rapidement démobilisé. C'est une période compliquée pour lui car ses positions politiques sont incomprises, du fait de sa méfiance envers le Général de Gaulle. Il lui faudra attendre 1943 pour reprendre du service dans l’aviation militaire en Afrique du Nord au service de la France Libre.


Le 31 Juillet 1944 à 8h35 du matin, à Borgo en Corse, il prend place à bord de son Lightning P38 n° 233 pour un vol de reconnaissance aérienne en France, vol duquel il ne reviendra pas. Ce jour-là, s’ouvrait la première page de la légende Saint Ex…


En 1943, son œuvre littéraire est déjà importante et reconnue. En 1929 Il a écrit et publié - « Courrier Sud » son premier roman où il raconte l’épopée du courrier postal vers l’’Amérique du Sud. Deux ans plus tard en 1931 paraît « Vol de Nuit », roman consacré également à l’aéropostale, qui le consacrera comme « homme de lettres » avec le prix Fémina. En 1939, paraît « Terre des Hommes », prix du roman de l’Académie Française, œuvré née d’une rencontre dans un train qui le conduisait à Moscou avec un couple d’ouvriers russes. En 1942, aux Etats-Unis où il est exilé, il publie « Pilote de Guerre », racontant la bataille de France de 1940 pour inciter les américains à entrer en guerre.


Et puis en 1943, toujours à New York, il publie « Le Petit Prince », qui deviendra un succès mondial et consacrera à tout jamais le statut de grand écrivain d’Antoine de Saint Exupéry. Publié à plus de 150 millions d’exemplaires en plus de 300 langues, « Le Petit Prince » est le livre le plus traduit dans le monde après la Bible.


L’histoire, universellement connue aujourd’hui, est celle d’un aviateur qui doit se poser en urgence et réparer son avion dans le désert du Sahara. Au petit matin il est réveillé par une voix qui lui dit « S’il vous plait… dessine-moi un mouton ! » Au fil du livre le garçonnet, le petit prince se révèle, décrit sa vie sur l’astéroïde B612 ou il ramone les volcans, arrache les baobabs, contemple un coucher de soleil, assiste à la naissance d’une rose, rencontre l’allumeur de réverbères… Chaque rencontre est l’objet d’une histoire allégorique.


Avec "Le Petit Prince" , Antoine de Saint Exupéry a rédigé sous la forme d’un conte pour enfants un livre poétique et philosophique qui est en fait une véritable réflexion sur le sens de la vie, sur l’absurdité du comportement des adultes que ne comprend pas un enfant pour qui les choses devraient être simples.


L'écriture du livre est volontairement simple pour être accessible à la compréhension de l'enfant, ouverte à la symbolique qui laisse place à l'imaginaire. Le livre est magnifiquement illustré par l'auteur qui dessinait déjà le personnage de l'enfant depuis un certain temps. Et l'histoire raconte que son éditeur américain, qui connaissait ce personnage dessiné lui dit un jour : "donne lui la vie"...


"Le Petit Prince" c’est la pensée intérieure d'un homme qu'on appelle "Pique la lune" pour sa tendance à se replier dans son monde intérieur, un monde où il se retrouve. C'est aussi l’état de la réflexion personnelle de Saint Exupéry au moment où il écrit le livre, en exil, loin de son pays pour lequel il voudrait combattre mais bloqué parce qu'incompris par ce nouveau monde dont il ne partage pas les idées. Comme le Petit Prince qui ne comprend pas le monde des adultes...


"Le Petit Prince" est une philosophie de l’agir à l’image de ce qu’a été la vie de "Saint Ex", une vie de mouvement, une quête de sens, qui pousse à repenser l’amitié, à redécouvrir le sens de l’amour.


Et au travers du renard du livre ne nous dit-il pas comme une dernière adresse avant son dernier vol : « Voici mon secret. Il est très simple : on ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux.»


En cela, "le Petit Prince" est un livre toujours actuel, à lire ou à relire pour soi, et surtout à lire à tous les enfants de la terre. Il doit être dans chacune bibliothèque au rang des intouchables.


Alors comme toute lecture est un voyage, bon vol avec le Petit Prince !


76 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout