top of page

S'adapter - de Clara Dupont-Monod

Prix Fémina 2021 - Prix Landerneau des Lecteurs 2021 - Prix Goncourt des Lycéens 2021


Journaliste, Directrice littéraire chez JC Lattès, romancière, Clara-Dupont-Monod vient de publier en août dernier chez Stock son 8ème roman S'adapter. Elle est également la petite nièce de Théodore Monod, scientifique, naturaliste, explorateur, biologiste, et grand spécialiste des déserts.


Ce roman qui évoque la folle histoire d'un clan familial établi dans les Cévennes, ébranlé par l'arrivée d'un enfant handicapé, est également d'inspiration autobiographique.


L'auteure y retrace en trois parties, "l'aîné", "la cadette" et le "dernier", le parcours d'un enfant handicapé au sein de sa famille. Quand l'handicap devient une certitude, l'impact sur ses proches est instantané.


"Désormais tout ce qu’ils s’apprêtaient à vivre les ferait souffrir, et tout ce qu’ils avaient vécu avant aussi, tant la nostalgie de l’insouciance peut rendre fou", écrit Clara-Dupont Monod.


L'auteure s'attache aux ressentis des enfants, à celui de l'ainé qui devient le protecteur de l'enfant , à celui de la cadette en pleine révolte car l'enfant lui a volé son ainé, et à celui du dernier.


Les narratrices de ce roman sont intemporelles et immuables dans ce décor , ce sont les pierres du mur de la cour ... Il arrive que les pierres aient un coeur, des oreilles et des yeux ; il est miraculeux qu'elles écrivent … Attentives à chacun de ces enfants, elles nous racontent leurs sourires devenus si rares, leurs chagrins de plus en plus tangibles ; leur volonté de continuer à avancer au milieu du monde normal...


3 frères et soeurs que l'on découvre, qui se découvrent face à un frère que le hasard a voulu différent. Chacun vit cette rencontre à sa manière. L'ainé se met au diapason de son frère et comprend mieux que toute la famille, cette sensibilité différente, cette ouverture aux choses que les autres ne voient pas. Pour la cadette, c'est autre chose. Après l'attrait de la naissance c'est la révolte face à ce frère qui prend toute la place et lui vole son grand frère.. Quand au petit "dernier", il voue un amour à son frère handicapé, disparu bien avant sa naissance.. et tente de trouver sa place dans cette famille hantée par le souvenir. "Il aurait aimé enlacer cet enfant pour le protéger. Comment était-il possible de regretter autant quelqu’un mort avant soi, se demandait-il, et cette question était un vertige."


L'auteure décrit chacun des enfants, avec douceur, tendresse, amour même. Le roman est éclaboussant d'espoir face à l'adversité. Il montre qu'a tout malheur, un autre bonheur est possible quand on le souhaite. En cela il a une portée universelle , il est une porte ouverte sur la beauté de la vie.


Le livre est aussi pour l'auteure l'occasion d'évoquer les difficultés auxquelles se heurtent les familles dans ces situations : insuffisance de structures adaptées, les accès insuffisants pour les personnes à mobilité réduite, l'aide médicale et psychologique tellement limitées elles-aussi, même si le fond du livre est ailleurs.


Ode à la nature, à ses sons, à sa douceur ou à sa colère, chant d'amour pour l'enfant différent, cri d'alarme poignant, ce roman sera pour beaucoup de lecteurs une pure merveille.


Pascal François


S'adapter - Clara Dupont-Monod - Stock - 08/2021 - 200 pages