top of page

Top Five des Chroniques les plus lues - Septembre 2021



Chaque mois, nous publions le Top Five des chroniques les plus lues du mois précédent par vous lecteurs !

 

N° 1 - La société des Belles Personnes


Tobie Nathan nous promène ainsi dans l'Histoire, avec des allers et retours entre présent et passé, entre le Caire et Paris, entre autres, et donne à chaque chapitre une coloration particulière. Il évoque au Caire la triste fin du roi Farouk, l’islamisation de la société. A Paris, c’est l’époque de la chasse aux collabos associée à des expéditions punitives.



 

N°2 - Viens - de Serge Marignan


Avec Viens, On se laisse facilement embarquer par cette belle histoire d'amour que sont les pérégrinations que deux jeunes tourtereaux peuvent éprouver. Il s’agit d’une mélodieuse rencontre et d’une vie contée bien réelle. Le roman nous berce et nous surprend avec une fin inattendue qui ravira les lecteurs en quête de rebondissements.



 

N° 3 - Rien ne t'appartient - de Natacha Appanah


Rien ne t ‘appartient est un magnifique roman sur le deuil, l'oubli, l'enfance.


C’est aussi une ode à la capacité de résilience de l’être humain. C’est un récit bouleversant du destin d’une enfant devenue femme, à la vie fracturée, qui trouve le courage de se reconstruire.



 

N° 4 - Un océan, deux mers, trois continents - de Wilfried N'Sondé


Wilfried N'Sondé a su faire revivre Nsaku Ne Vunda en retraçant son périple, ne laissons pas une nouvelle foi se perdre son cri d'espoir et de justice ! Souvenons-nous que dès le début du 17ème, plus de deux siècles avant son abolition définitive, des voix se sont élevées pour dénoncer l'inhumanité de l'esclavage. Ces voix, ne les laissons pas s'éteindre.





 

N° 5 - Revenir à toi - De Leonor de Recondo


Revenir à toi est un roman intime à l'écriture sensible qui sait parler des moments de dérive, la dépression et le traumatisme d'un enfant, avec pudeur et respect. Elle met en scène la renaissance puis l'apaisement de retrouver, enfin, la présence de l'absente, même si celle-ci est éloigné de la mère attendue. Léonor de Recondo convoque l'émotion dans ce roman particulièrement réussi qui embarque vers des personnages forts et réalistes



 

74 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page